Réflexologie Thaïe et Dien Chan

Réflexologie faciale traditionnelle thaïe

Le Nouat Naa (massage du visage) fait partie du « Nuad Bo’ Rarn ». Il est constitué de plusieurs types de pressions localisées sur des points d’acupuncture, de brossages, de pétrissages et de lissages précis sur les épaules, la nuque, le visage et le crâne. Les références des méridiens et des points de pression sont celles de l’acupuncture chinoise.

Le protocole que nous proposons est conçu dans la tradition et l’esprit thaï et dans notre environnement occidental.

Qu’attendre du massage thaï sur le visage ? Principalement une détente de l’ensemble du corps. Son principe est simple et commun à toutes les réflexologies connues : il s’agit de stimuler des zones et/ou des points vitaux afin de débloquer des tensions, voire des états pathologiques. La stimulation faciale permet de se sentir détendu et régénéré, et ce en très peu de temps.

Durée: 35mn env. Tarif: 50 euros

Pour aller plus loin , nous vous proposons également …

Le Dien Chan

dien-chan-formation-dmonstrations-gratuites-21429820

La méthode originale multiréflexologique du Professeur Bùi Quôc Châu s’appuie sur une longue tradition médicinale chinoise qui s’enrichie des connaissances modernes de la médecine. Cette méthode ne prend pas en compte les méridiens définies par l’acupuncture classique mais utilise un vaste réseau de schémas de réflexion dont une vingtaine est située sur le visage. Comme toute technique de réflexothérapie, le Dien Chan agit par stimulation de zones et/ou de points réflexes avec les doigts ou avec des outils spécifiques. Il permet de rééquilibrer naturellement la fonction des différents systèmes du corps humain. Il agit efficacement dans la régulation de nombreux troubles : accompagnement du stress, des anxiétés, des insomnies, aide à la perte de poids, accompagnement dans la douleur, fatigue passagère, dérèglement digestifs chroniques, des douleurs musculaires ou articulaires… cette liste n’est pas exhaustive.

Le Dien Chan ne dispense pas d’une visite chez le médecin. Il vient en complément de la médecine classique mais il ne peut en aucun cas s’y substituer.

Comment se déroule une séance?

La première séance est souvent la plus longue mais l’entretien suivi du traitement n’excède pas 45 mn. Le Dien Chan se pratique assis et habillé. Sans aiguilles, avec des outils spécifiques, sans douleur.

Durée: 35mn env. Tarif: 40 euros

http://www.dienchan.org:
« Le Dien Chan ou Facythérapie, est une technique de soin sans aiguilles qui s’appuie sur plusieurs schémas de réflexion ainsi qu’une carte de points fixes sur le visage. Le Prf. Dr. Bùi Quôc Châu, maître acuponcteur à Saïgon (Viêt Nam), découvre en 1977 comment détecter des points réflexes fixes et en établi une carte complète ainsi qu’un catalogue de leurs effets et indications. Après de nombreuses années de recherche cliniques il réussit à localiser plusieurs schémas de réflexions de tout le corps et en particulier sur le visage.

C’est en massant et stimulant les zones réflexes et points précis du visage à l’aide de petits instruments, que nous obtenons le soulagement rapide des douleurs. Souvent plus connu comme réflexologie faciale, le Dien Chan englobe de nombreuses techniques de médecine alternative et plus le thérapeute possède de connaissances, plus il pourra en faire bon usage et obtiendra grâce à son diagnostic des résultats rapides. Cette méthode est jeune, dynamique et étonnante car elle nous offre une multitude de possibilités de traitement. Dès la première séance, et en moins de 10 minutes, nous pouvons traiter un grand nombre de troubles. Les pathologies chroniques nécessiteront le renouvellement des sessions. Le consultant peut apprendre facilement à se traiter soi même et ainsi accélérer son rééquilibre.

Le Dien Chan est à la croisée des cultures orientale et occidentale tant par ses fondements conceptuels (Yi-King, Ki-Kong,…) que par ses inspirations de la médecine (physiopathologie, neurologie,…) qu’il met en œuvre. La combinaison des principes de base du Dien Chan avec les différents schémas en font une méthode à la fois; simple pour le grand public qui veut apprendre à soulager ses douleurs et traiter ses maux; et complexe pour le spécialiste qui désire approfondir et la combiner à d’autres techniques de soins pour ainsi obtenir des résultats rapides et profonds. »